Répond à vos questions de communication

Vous êtes entrepreneur ou freelance et vous avez misé sur Instagram pour votre notoriété, mais votre progression depuis quelques temps semble bloquée ? Voici “10 fausses bonnes idées sur Instagram”, 1ère partie !

1. Parle à ma main

10 erreurs à éviter sur Instagram“Je ne follow personne, vas-y parle à ma main”. Mais, dans réseau social (attention spoiler), il n’y a pas… social ? On ne devient pas le cool kid du réseau, en parlant tout seul. L’objectif est de créer de de la conversation autour de votre marque, donc avec des gens.
Pas convaincu ? Même Kim Kardashian follow Kanye West 121 autres potos. Tu vas me dire, Kim c’est pas une marque, c’est une #influenceuse. K.K vend l’image de K.K, c’est une marque.

Il y a une exception quand même : si tu es un artiste international (comme Kanye) ou si tu es une marque de luxe (ce qui revient un peu au même). Bon là, pourquoi pas en avant pour le snobisme et le 0 voir 1 ou 2 follows. Par contre, il va falloir investir sur la notoriété. Ah ben oui, Chanel ne s’est pas faite en 1 jour.

2. Poster pour poster

10 erreurs à éviter sur instagram“Poster pour poster, c’est la seule façon de se faire suivre, c’est la seule façon d’être aimé ?*”
Vous n’avez rien publié depuis plusieurs semaines et soudain c’est la panique, il faut poster quelque chose, n’importe quoi pour sauver votre reach.

Une seconde… quelle est la valeur ajoutée de cette publication pour votre communauté ? Et s’intègre-t-elle dans l’histoire que raconte votre marque ?  Vous avez répondu non à ces 2 questions ? Il vaudrait peut-être mieux se poser et on (re)poser les piliers de votre communication. Pour être toujours prêt à publier, en mode organisé ou spontané… mais dans les clous. Et oui, je parle bien de formaliser ou affiner votre ligne éditoriale.

3. Négliger l’esthétique

10 erreurs à éviter sur instagram“Je ne fais pas trop gaffe à mon feed…”
Instagram est LE réseau social de l’image. Il n’est pas pour autant réservé aux photographes et aux graphistes, rassurez-vous. Mais y soigner vos contenus visuels (lumière, cadrage, décor…) et l’aspect global de votre feed fait partie des leviers qui aideront votre compte à décoller.

Opter toujours pour le même filtre, instaurer une dominante couleur, adopter une structure, ajouter un bord blanc, penser une logique visuelle par lignes verticales ou horizontales sont autant d’astuces pour y arriver.

4. Zapper les stories

10 erreurs fréquentes sur instagramLes stories ? J’avoue, je n’ai pas pris le temps de m’y intéresser”
Et bien vous devriez, pour commencer parce qu’elles représenteraient désormais 40% du temps passé sur Instagram. Quelques avantages des stories :

▶️ Les stories vous font gagner en visibilité. Quand vous intégrez un #hashtag et/ou une localisation, vous passez dans les fils de stories correspondants, en dehors de votre communauté.
▶️ Ensuite parce que les stories sont bonnes pour l’engagement. Et l’engagement c’est bon pour la visibilité. Vous avez pour cela moultes widgets amusants de type sondage etc.
▶️ Parce qu’à l’inverse du feed, la story est spontanée. Qu’importe que vous ayez mal cadré ou que la lumière ne soit pas parfaite, ça passe. C’est l’occasion de partager les coulisses ou des infos éphémères.

5. Etre auto-centré

10 fausses bonnes idées sur instagram“Je montre ma boutique, mes produits…. Et puis voilà.”
Evidemment, vous êtes là pour ça. Néanmoins, il y a 2 questions préalables à vous poser :

. Pourquoi des abonnés vont-ils vous suivre ?
. Pourquoi vont-ils s’attacher à votre marque ?

Votre ligne éditoriale, évoquée plus haut, devrait se concentrer sur la valeur ajoutée que vous allez apporter à votre communauté. Prenons un exemple : l’offre d’une agence de communication est visuelle. Sa 1ère option est donc de montrer son book. Vous qui êtes entrepreneur, susceptible d’avoir besoin d’un logo, vous allez la suivre ? A bien y réfléchir ça vous apporte quoi de voir le site d’un plombier ou le logo d’un opticien, à vous qui ouvrez une boutique bio ?

Ce qui vous intéresserait, ce ne serait pas plutôt qu’on vous vende du rêve et/ou de sentir la créativité et/ou de comprendre les enjeux d’un logo et/ou de découvrir l’histoire d’une campagne ?

Nous y voilà. Vous intéresser aux besoins de votre cible, chercher à lui apporter quelque chose influe directement sur votre capacité à convertir des visiteurs en abonnés.

 

Dis donc Jamy, comment on fait pour être au courant des prochaines questions/réponses ?

 

Facile, inscris-toi à la Newsletter ou suis le compte Instagram !

 

Merci, plus qu'une petite validation, vous aller recevoir un email de confirmation d'ici quelques minutes.