Publier or not publier ?

Tu sais, quand tu as préparé ta légende, ton image et que tu n’as plus qu’à cliquer sur publier ce petit diable sur ton épaule, qui te glisse à l’oreille à la dernière minute : mais est-ce vraiment intéressant ? Est-ce que ça vaut le coup d’être publié ? Que vont en penser ma communauté et mes clients ? Est-ce que je ne devrais pas mettre un filtre sur cette photo ? C’est ce que j’appelle le complexe du bouton publier

podcast réseaux sociaux entrepreneurs

On respire un grand coup et on rewind. Pourquoi as-tu eu cette idée de publication à la base ?

Tout d’abord, si c’est pour apporter quelque chose à ton audience,
c’est une bonne idée : elle vaut le coup d’être postée.

Ensuite, si tu te demandes si e ta publication est parfaite sur la forme : probablement pas, si tu n’es pas un professionnel de la communication. Mais il ne t’a pas échappé que ce ne sont pas les seuls métiers représentés sur les réseaux sociaux. 

Ca s’apprend. Et qui dit apprentissage dit potentiellement imperfection et peut-être même petits ratages. Avant d’acquérir progressivement de nouvelles compétences. C’est normal (et pas bien grave)

Pourquoi est-ce difficile de se lancer ?

La spécificité des réseaux sociaux est que cet apprentissage va se faire en public. Bah oui, parce que publier, c’est la seule façon de vérifier que ton contenu plaît. Donc d’avancer.
Ok, alors comment on fait pour oser publier, même si ce n’est pas parfait ?

Faisons un petit point pour relativiser 😉

  1. Déjà, nuire à votre image : c’est assez relatif selon le nombre d’abonnés. Je dirai même au contraire, le début c’est le moment d’oser tester des choses.
  2. Les comptes qui te semblent mieux que le tien, ne donnent pas forcément des résultats. On peut obtenir 250 likes sur une publication sans générer un seul appel entrant. Et inversement, en obtenir 12 et entrer 2 clients. Les apparences et les résultats sont 2 choses différentes.
  3. Si tu remontes le feed de tes jeunes marques préférées, tu seras étonné de l’amateurisme de leurs première publications.
  4. L’enthousiasme et la sincérité gomment très largement les imperfections.
  5. Les réseaux sociaux ne sont pas innés. Assumez votre fraîcheur comme social media manager. Ce n’est pas sur cette expertise que vos clients vous attendent. En revanche, votre communauté sera sans doute ravie de pouvoir vous partager ses attentes sur vos contenus. Profitez-en pour créer des liens.
  6. Gardez en tête qu’au pire, votre publication se fera juste scroller au profit d’une autre. Ce qui est le destin de toute publication, de toute façon.
  7. Acceptez que la communication n’est pas une science exacte. Se planter de temps en temps fait partie du jeu, même pour les pros. 

Pour avancer, il faut oser. Fais toi confiance et apprends non pas en marchant mais en publiant.

Retrouve ce thème et d’autres pour t’aider à te poser les bonnes questions sur tes réseaux sociaux en tant qu’entrepreneur, en t’abonnant au podcast Les Ateliers Réseaux sociaux, dispo sur toutes les plate-formes. Je suis Aurélie Leleu, consultante et coach réseaux sociaux. On travaille ensemble, voici comment je peux t’accompagner : c’est ici.